Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
«Marques

Rab

Rab: le rêve d'un alpiniste écossais dans le Peak District

Dans les années 70 au court du siècle dernier, une révolution silencieuse était en gestation aux alentours du Peak District.

Des jeunes issus du cœur industriel britannique ont commencé à s'évader dans les montagnes à une époque où les grèves, le chômage et les conditions de travail ne leur donnaient aucun espoir. Ils l'ont trouvée dans la pratique de l’escalade et en montagne.  Bientôt la région est devenue une niche de talent et de lignes d’escalade. Elle a forgé l'une des plus grandes générations de l'alpinisme britannique. Un endroit, le Peak District, où en 1980, Rab Carrington a déménagé avec sa famille. Il est originaire de Glasgow et a survécu au rude hiver écossais, à la Patagonie, à Yosemite, aux Alpes et à l’Himalaya. 

Conscient de l'effervescence du mouvement alpin de Sheffield et d'autres endroits dans le Peak District, Rab a décidé que c'était le moment et le bon endroit pour réaliser un vieux rêve: confectionner des vêtements et des équipements pour la montagne, qui soient très résistants et destinés à l’élite de l’alpinisme. 

En 1981 RAB venait de naître. 

Rab Carington a parcouru un long chemin jusqu'à cette date. Né en 1947, à la fin des années 60, il commence sa carrière dans l'élite, dans les années 70, il est allé à Yosemite, en Patagonie et en Himalaya avec des ascensions comme le Jannu (7 710m) en style alpin, parmi tant d’autres. 

Mais lors de son pèlerinage, un moment clé marquera son avenir. 

En 1973, il était à Buenos Aires, en route vers la Patagonie, lorsqu'une grève des dockers au Royaume-Uni l'a laissé sans matériel. Il n'avait pas d'autre choix que d'attendre en ville et il avait besoin d'argent. Son ami Hector Vieytes l’a aidé : il l'a embauché dans son atelier et a commencé à lui apprendre les secrets de la couture, qui, quelques années plus tard, ont dû redéfinir l'avenir des sacs de couchage techniques. 

Ces enseignements ont étés les premiers appliqués en 1980, lorsqu’il a déménagé à Peak District. Chacune de ces pièces était conçue à la main et chaque modèle était rigoureusement testé dans les pires conditions par Carrington lui-même, ou par l’un de ses amis alpinistes avec lesquels il avait parcouru le globe terrestre. 

Évolution


La croissance de la marque, en raison de la grande qualité de ses produits, était imparable parmi les grimpeurs britanniques. En 1980, il a commencé à coudre dans son grenier. Puis en 1981, il a dû ouvrir une usine. La qualité était telle que certains produits de l’époque, comme la veste Andes, sont toujours vendus aujourd’hui. 

Près de 40 ans plus tard, et avec Rab Carrington déjà à la retraite, la marque est considérée comme l'une des plus techniques dans le monde de l'alpinisme. Le savoir-faire de la maison est conservé, tout en incorporant des innovations techniques de dernière génération, comme le système Vapor-rise en association avec la marque Pertex...

Doudounes en plumes, vestes en fibres synthétiques, vêtements imperméables et respirants, sacs de couchage et tentes haut de gamme composent la collection. Ils sont toujours en tête de liste en matière de sacs de couchage et de vêtements chauds ayant un rembourrage naturel 

Un matériau, comme ils le définissent, "sans caprices, sans sur-design. Juste un travail acharné, des pièces honnêtes que vous préférerez réparer plutôt que de remplacer. Pour les grimpeurs, par des grimpeurs."



Souscrivez-vous
Ir
Suivez-nous
© 1995-2018 Barrabes Esquí Montaña S.L.U. Tous droit réservé. (O)