Politique de cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
accepter
«Couverture
«Infos
Le 16 Novembre 2011

Exploration du siphon amont de l'Aven Toura

Par Redaction Barrabes.fr - 0
Le siphon de l'Aven Toura a été exploré et franchi pour la première fois par la Société spéléo-archéologique de Caussade. L'ensemble du réseau de cette rivière souterraine devrait devenir le plus long réseau souterrain du Tarn-et-Garonne.

La Société spéléo-archéologique de Caussade s'est donné rendez-vous le 11 novembre pour tenter l'exploration du siphon amont de l'Aven Toure. L'Aven Toura est une rivière souterraine qui coule à 90 mètres de profondeur en rive droite de l'Aveyron, entre Saint-Antonin-Noble-Val et Cazals. Jusqu'à présent les spéléologues connaissaient 6 km de réseau souterrain, terminant aux extrémités sur deux siphons. Dans les années 90, on avait déjà essayé l'exploration à deux reprises, sans succès.

L'équipe de spéléologues a dû transporter le matériel de plongée dans leurs sacs à dos. Pour arriver jusqu'à la zone de plongée, d'abord il faut descendre 80 mètres sur cordes et traverser une zone de galeries étroites débouchant sur le collecteur d'eau. Dans un milieu humide et froid, les manœuvres d'équipement commencent pour le plongeur. 25 minutes après l’immersion, il était de retour : « Ça passe, siphon franchi » En déclarations à La Dépêche, le plongeur explique sa petite balade subaquatique : « Le siphon fait 85 mètres de long avec un point bas à moins 8 mètres. Une grosse galerie continue, toujours avec la rivière. C'est la suite du réseau. »

Cette première relance l'exploration du réseau de l'Aven Toure. La Société spéléo-archéologique de Caussade va poursuivre les immersions pour essayer d'obtenir la plus grande quantité de renseignements possibles. Également la partie aval va continuer à être explorée. Le travail topographique, bientôt achevé, se poursuit et il devrait montrer le plus grand réseau souterrain du Tarn-et-Garonne.


L'équipe attend le plongeur dans la grotte

Tags:

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

top

Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez nos actualités, offres et promotions

M'Inscrire

Need aide?

Appelez le 01 70 61 58 50
(Horaires: du lundi au jeudi de 9h à 18h et vendredi de 9h à 15h)
  • Chat
  • Email
  • Secure Online Payment
Partner

Le spécialiste du cyclisme
© 1995-2018 Barrabes Esquí Montaña S.L.U.