Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour optimiser et faciliter votre navigation sur notre site. À partir de vos habitudes de navigation, nous pouvons améliorer nos services et vous offrir une meilleure expérience d'achat.

Pour en savoir plus, consultez notre politique en matière de cookies.

«Couverture
«Infos
Le 14 Novembre 2011

La vidéo de “Century Crack”, la fissure la plus difficile au monde.

Par Redaction Barrabes.fr - 0
Enchaînée en pink puis en red point, « Century Crack », dans le dessert de l'Utah, n'a plus de secrets pour ce duo de grimpeurs britanniques. Ils proposent une difficulté de 8c.
Tom Randall et Pete Whittake sont allés aux États-Unis assoiffés de fissures. Depuis deux ans, ils s’étaient entraînés pour réussir la voie sur fissure considérée comme la plus difficile au monde, « Century Crack » un off-width monstrueux sur un toit horizontal de 40 mètres. Ils ont passé deux jours pour l’enchaîner une première fois en « pink point » et sont partis découvrir plein d'autres fissures et projets sur le sol américain. Tom et Pete ont terminé leur agenda des projets américains plus tôt que prévu. Ils sont donc revenus pour tenter l'ascension de « Century Crack » en « red point », en portant le poids des protections et en les plaçant au fur et à mesure qu'ils progressaient sur le toit. Et ils l'ont réussi.

La fissure en question se trouve dans le désert de l'Utah. En 2001, le grimpeur local Steve Bartlett avait repéré la fissure lorsqu'il allait grimper vers une des tours de la zone. Il l'a grimpée en artificiel et baptisée Chocolate Starfish. Quelques années plus tard, Steve Haston a commencé à travailler l’enchaînement en libre, sans succès. La publication d'un article sur cette énorme fissure a réveillé l’intérêt des deux britanniques qui se sont entraînés spécifiquement afin de réussir le premier enchaînement en libre.


Enchaînée en pink puis en red point, « Century Crack », dans le dessert de l'Utah, n'a plus de secrets pour ce duo de grimpeurs britanniques.

Tags:

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.