Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
«Couverture
«Infos
Le 10 Août 2011

La cordée Pou-Barmasse ouvre une nouvelle voie au Mont-Blanc.

Par Redaction Barrabes.fr - 0
Une nouvelle voie vient de voir le jour dans le Mont-Blanc. La cordée composée par l'alpiniste italien Hervé Barmasse et les espagnols Eneko et Iker Pou a ouvert « Classica Moderna », une ligne de 1000m. d'escalade d'une difficulté maximale de 6c.

Une nouvelle voie vient de voir le jour dans le Mont-Blanc. La cordée composée par l'alpiniste italien Hervé Barmasse et les espagnols Eneko et Iker Pou a ouvert « Classica Moderna », une ligne de 1000m. d'escalade d'une difficulté maximale de 6c. Quelques pitons ont été laissés sur place, notamment aux relais, afin de faciliter les répétitions futures de la voie. Une partie plus technique d'escalade sur rocher est suivie d'une longue ascension de 650 m de dénivelé jusqu'au sommet du Mont-Blanc, d'une difficulté de IVº en style alpin sur l'arête rocheuse, puis d'une dernière arête de neige.

Cinq jours ont été nécessaires à ces trois athlètes pour mener à bien leur exploit. Après une première nuit passée au refuge de Monzino, ils ont continué jusqu'au bivouac des Eclecs. Le lendemain ils ont ouvert les trois premières longueurs de la voie pour revenir au bivouac le soir. Avec les premiers rayons de soleil du 31 juillet, la cordée a attaqué les 11 longueurs d'une escalade qui ne laisse pas de place à l'erreur. 12 heures plus tard ils gravissent l'arête du Brouillard où ils passent une nuit plutôt froide sous les étoiles, à seulement quelques mètres du sommet de Courmayer. Finalement, le premier août, ils atteignent les 4.810 m. d'une montagne qui compte dorénavant avec une nouvelle voie, « Classica Moderna ».

Le nom choisi par les ouvreurs reflète bien « l'esprit » de la voie ainsi que le matériel utilisé par la cordée. En émulant le 'modus operandi' utilisé par Walter Bonatti en 1959 pour le 'Pilastro Rojo', la cordée Barmasse-Pou a laissé le « perfo » à la maison et a porté tout le « matos » dans le sac à dos les 8-10 h de la longue marche d'approche. Une longue préparation physique et technique a été nécessaire pour que l'aventure finisse avec succès.



Cette ouverture fait partie du projet Exploring the Alps, dont Hervé est le leader. Avec la participation de différents athlètes de l'équipe The North Face Global Team, le projet cherche à ouvrir trois nouvelles voies sur trois des sommets les plus hauts des Alpes.


La cordée Pou-Barmasse


Itininéraire ouvert par la cordée Pour-Barmasse

Hervé, Iker et Eneko en pleine action

Bivouak

Tags:

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

Souscrivez-vous
Ir
Suivez-nous
© 1995-2018 Barrabes Esquí Montaña S.L.U. Tous droit réservé. (O)