Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour optimiser et faciliter votre navigation sur notre site. À partir de vos habitudes de navigation, nous pouvons améliorer nos services et vous offrir une meilleure expérience d'achat.

Pour en savoir plus, consultez notre politique en matière de cookies.

«Couverture
«Conseils

Comment choisir vos pantalons d’escalade ?

Par Barrabes - 0
Il s’agit du vêtement qui est le plus mis à l’épreuve pendant la pratique de l’escalade. Les pantalons que nous portons ne doivent pas seulement être résistants à l’agressivité de la roche, mais ils doivent aussi nous laisser une grande liberté de mouvement. Nous allons vous présenter les différentes caractéristiques d’un pantalon d’escalade et vous indiquer les éléments que vous devrez considérer au moment de choisir celui qui vous est le mieux adapté.
Résistance face à la roche et mobilité. Tout un défi pour les pantalons d’escalade. Photo Jenya Kazbekova / SCARPA

Tout au long de l’histoire de l’escalade, les pantalons ont connu une série de changements et d’adaptation pour le résultat que l’on connaît aujourd’hui. Des pantalons classiques de type bavarois qui ont marqué plusieurs générations de pratiquants, à la réutilisation de pantalons conçus pour d’autres activités totalement différentes telles que les leggings utilisés en aérobic, les pantalons d’athlétisme, de peintre, de yoga ou encore de randonnée. Une grande variété de pantalons, pas suffisamment techniques pour aborder cette discipline de manière optimale.

Avant de se lancer dans l'analyse des caractéristiques que doit avoir un pantalon d'escalade, il faut se demander quelles sont les qualités recherchées dans la conception de ce pantalon, si spécifique. En effet, les vêtements utilisés en escalade peuvent avoir une série de caractéristiques qui la plupart du temps sont contradictoires. Les marques s’efforcent de trouver la formule qui leur permettra de concevoir le pantalon d’escalade idéal.

On doit en premier lieu bien garder en tête qu’ il n’y a pas un type de pantalon qui puisse s’adapter à toutes les disciplines relatives à l’escalade. Les vêtements portés lors de la pratique des modalités très dynamiques comme l’escalade de vitesse ou le bloc sont différents de ceux portés dans le cadre de l’escalade classique le bigwall, notamment au niveau des matières et du design utilisés dans leur conception. Dans certains cas, l’accent sera mis sur la résistance du tissu, dans d’autres cas, sur l’isolement thermique.

Nous allons voir quelles sont les caractéristiques générales qui seront préconisées pour l’escalade pour pouvoir par la suite découvrir la gamme de pantalons d’escalade.

Le confort

Le confort est un critère primordial au moment de choisir un pantalon d’escalade. Le pantalon doit nous permettre d’effectuer sans difficulté tous les types de mouvements. Il ne faut jamais choisir un pantalon dont le design limiterait nos mouvements, à moins que les autres caractéristiques ne compensent l’amplitude de mouvement réduit. Par exemple, dans le cas de l’alpinisme, ou de l’escalade sur glace, le pantalon doit être très résistant. Le tissu permettant ce haut niveau de résistance ne conférait malheureusement pas une grande liberté de mouvement il y a encore quelques années. En effet, il ne fallait pas rompre le pantalon en plein froid surtout si le refuge le plus proche ou l’endroit où on a garé la voiture est loin.

Flexibilité et résistance. Session de bloc avec l’Obtus Pant de Rab. Photo Rab

Dans le but de rendre nos pantalons d’escalade plus confortables, les marques ont mis en place deux stratégies, qui, combinées offrent d’excellents résultats. D’un côté, l’utilisation d’une proportion élevée de matériaux élastiques dans la composition du tissu et de l’autre le patron du modèle qui inclut des éléments favorisant la mobilité, comme des genoux renforcés où l’ajout d’un renfort en tissu au niveau de l’entrejambe qui permet de bien écarter les jambes sans qu’il y ait de tensions exercées.

La résistance

Mise à part la spéléologie et l’escalade, peu d'activités de montagne exigent le port de vêtements aussi résistants. Il est vrai que lorsque l’on regarde les grimpeurs se mouvoir avec beaucoup de fluidité, sans à peine toucher la paroi si ce n’est avec les chaussons et les mains, on pourrait penser que des vêtements résistants ne seraient pas parmi les premiers critères de sélection. Cependant si l’on regarde du côté des escalades en cheminées offwidthou en fissurekneebar, aussi bien le grimpeur que le pantalon qu’il porte seront mis à contribution.

Un matériel robuste est fortement recommandé pour résister à la friction contre la roche. Photo Jan Novak / SCARPA

C’est là où l’usure est la plus prononcée. Cependant le contact constant avec la roche n’est pas le seul élément mis en cause. Le contact permanent avec le harnais et les mouvements plus ou moins acrobatiques réalisés en escalade, peuvent également contribuer à une usure prématurée qu’il convient d’éviter avec des matériaux et des tissus de qualité. Normalement, les pantalons d’escalade contiennent une grande densité de fils ou thread count. Cependant, il s’agit d’une donnée qui n’est pas facilement communiquée par les marques. Pour connaître la signification de thread count, nous vous invitons à consulter cet article où nous expliquons les thermes techniques utilisés couramment..

La respirabilité

Il s’agit d’un critère souvent ignoré dans le choix d’un pantalon d’escalade malgré son importance, surtout si l’on va passer de longues journées sur la paroi. Dans le cas des phases d’approche, de haute température, la respirabilité d’un pantalon peut faire la différence sans aucun doute.

La respirabilité d’un pantalon est d’habitude inversement proportionnelle à la densité du tissu , mais pas toujours. Un tissu à fort grammage, rugueux au toucher, a généralement des difficultés à évacuer efficacement l’évaporation due à la transpiration. C'est à vous de choisir un tissu qui obtient les plus hauts degrés de respirabilité et de résistance en fonction de vos goûts personnels ou du type d'escalade que vous allez faire.

L’isolement thermique

Encore un autre critère peu recherché, sauf si l’on va escalader en moyenne ou haute montagne, ou si l’endroit est éloigné de la zone où l’on a garé notre véhicule. Pour ce dernier cas, le danger réside dans le fait que l’on peut être surpris par une tempête au cours de laquelle la température peut rapidement baisser. En temps normal, dès que l’on voit que le temps change, il est préférable d’arrêter la session d’escalade et de prévoir un vêtement chaud.

Les caractéristiques à prendre en compte dans le choix d’un pantalon d’escalade

Voici donc un résumé des quelques caractéristiques qui vous orienteront vers le choix d’un pantalon d’escalade.

Matériel résistant et élastique

Comme pour le reste du textile en montagne, et les pantalons ne font pas exception, le polyamide est le matériau le plus utilisé. Sa grande capacité de résistance, sa légèreté, sa douceur au toucher sont les principaux avantages offerts. Il faut tout de même insister sur le fait que le coton en tant que matériau technique reste le dernier irréductible face à l’invasion des polymères dans les vêtements sportifs de montagne. Le coton est surtout utilisé dans le cadre des activités tels que le bloc, les sessions d’entraînement ou encore l’escalade sportive. La résistance que le coton offre et son toucher agréable pallient son manque de respirabilité.

En effet, le denim ou jean voire même le velour sont des tissus en coton qui ont toujours du succès auprès des pratiquants d’escalade sportive, de boulder, à la différence des pantalons de randonnée où le polyamide et le polyester sont les matériaux les plus en vogue.

On retrouve donc en général le polyamide (nylon) dans les modèles de pantalon d’escalade destinés aux longues voies, là ou la légèreté et la résistance sont importantes. Le coton quant à lui, sera utilisé dans la conception de pantalons visant à être utilisés dans les disciplines telles que le bloc ou l’escalade sportive. Il sera souvent mélangé avec une proportion élevée en élasthanne (jusqu’á 12% dans certains cas). Certaines marques parient également sur d’autres matériaux comme le chanvre ou le polyester.

Obtuse Pant de Rab. Réalisé en polyamide et en élasthanne

Ceinture élastique et plane

Il s’agit d’un élément très important même si vous n’allez pas utiliser de baudrier (si vous faites du bloc par exemple). Une ceinture élastique, plane et large évite que la pression exercée par le baudrier cause une blessure ou des égratignures au niveau de la peau.

C’est aussi valable pour les coutures qui se trouvent sur les zones en contact avec le baudrier mais aussi les poches avant. Pour ces dernières, les marques tentent de réduire leur volume au maximum.

Aria Light Pant de Crazy. Ceinture plane, élastique et large pour que le baudrier ne nous gêne pas.

Les genoux renforcés

Les marques n’ont de cesse d’améliorer le design des pantalons pour qu’ils puissent s’adapter de plus en plus aux activités. La courbure présente au niveau des genoux et de leur partie postérieure permet une plus grande amplitude de mouvement des jambes pendant la pratique de l’escalade. La différence se ressent si nous les comparons avec un pantalon qui en est dépourvu.

Un pantalon plus ample au niveau de l’entrejambe

Le but est, à l’image des genoux renforcés vus précédemment, d’accorder une grande liberté de mouvement, notamment lorsque le pratiquant doit écarter les jambes. Étant plus ample au niveau de l’entrejambe, le tissu situé à l’intérieur des cuisses n’est plus aussi sollicité.

Rondo Pant de E9. Plus d’amplitude au niveau de l’entrejambe et genoux renforcés

La protection face aux rayons ultraviolets (UPF)

Contrairement aux maillots et aux casquettes, les marques n’ont pas l’habitude de communiquer l’indice de protection ultraviolet pour les pantalons d’escalade (UPF, en anglais). C’est bien dommage car il s’agit d’une information bien utile. Si ce thème vous intéresse, nous vous invitons à lire l’article sur la protection contre les rayons ultraviolets apportée par le textile dans lequel vous retrouverez des informations intéressantes.

Les vêtements que nous portons doivent permettre de nous protéger des rayons ultraviolets, surtout si la session d’escalade est longue et que nous sommes de surcroît situés sur une zone exposée au soleil. Ce dernier peut sérieusement endommager notre peau, notamment sur la partie arrière de notre corps si nous ne portons pas de vêtements adéquats.

Les poches et les autres accessoires

La présence de poches est devenu une nécessité. Le smartphone, une caméra ou n’importe quel objet que nous devons avoir à porter de main doivent être correctement rangés. Cela est d’autant plus important si vous parcourez une voie longue et sinueuse.

Toutes les poches ne sont pas si utiles. En effet, le fait de porter un baudrier nous empêche d’avoir accès aux poches avant. D’autre part, transporter des objets rigides pendant l'escalade est loin d'être confortable car l'aine est une zone de flexion à laquelle il faut ajouter la pression du harnais .

Top Out de Ternua.
Présence de poches au niveau des cuisses pour un accès plus facile lorsque l’on porte un baudrier.

Lors des parcours plus longs, la meilleure option consiste en un pantalon pourvu de poches au niveau des cuisses. Elles se trouvent en dehors des zones occupées par le baudrier mais restent à portée de main. Les objets que l’on y mettra ne nous gêneront pas pendant la pratique de l’escalade. Si ces poches ont une fermeture éclair, c’est encore mieux pour ranger nos effets personnels en toute sécurité.

Les pantalons conçus pour parcourir un bloc sont munis de passants en corde ou en élastique, un ou deux, et dont la fonction et de permettre porter facilement une brosse pour dépoussiérer les prises. Les élastiques en bas du pantalon permetttent de retrousser le pantalon pour laisser les mollets à l’air libre.

Qu’en est-il de la longueur ?

Un short d’escalade ou un pantacourt apportent indéniablement plus de fraîcheur qu’un pantalon, surtout si on part escalader en été et qu’une protection au niveau des genoux n’est pas indispensable. Cependant, ce constat est remis en question depuis l’apparition des genouillères pour l’escalade.

Normalement les pantalons comprennent des ajustements élastiques qui permettent de remonter les pans jusque la hauteur souhaitée. Cette hauteur est d’habitude comprise entre le haut des chevilles et juste en dessous des genoux. En raison de leur versatilité, les pantalons restent la meilleure option pour escalader. Il existe toutefois une option hybride qui continue de séduire dans le petit monde de l’escalade : les shorts corsaires ; frais pendant l’été tout en offrant de la protection aux genoux. De même, les pantacourts sont comme leur nom l’indique plus courts et pèsent donc moins que les pantalons.

Short 3/4 ou corsaire.

Pour résumer…

De la même manière qu’il n’existe pas un seul type d’escalade, il n’existe pas un seul type de pantalon adéquat. Ils doivent convenir à la discipline que vous souhaitez pratiquer.

Recherchez un pantalon conçus avec des matériaux résistants et élastiques. La combinaison du polyamide et de l’élasthanne vous ira à merveille dans la majeure partie des cas, même si le coton normalement présent dans les pantalons en jean continue de séduire.

Une ceinture large, plane et élastique est fondamentale. Dans le cas où vous allez pratiquer le bloc, et donc sans baudrier, vous pourriez penser que cela n’est pas important. Cependant même sur un bloc ou un mur d’entraînement, le contact du pantalon contre la peau au niveau des zones de pression peut provoquer des égratignures.

Tout ce qui peut vous aider à avoir une plus grande liberté de mouvement est la bienvenue. A cet effet, avoir un pantalon plus ample au niveau de l’entrejambe, ou la présence de genoux préformés peut vous permettre d’effectuer un pas, un mouvement, que vous ne pourriez pas faire avec un pantalon classique.

Il ne tient qu’à vous de savoir si vous préférez porter un short ou un pantalon. Tout dépend du type d’escalade et à l’époque de l’année que vous souhaitez pratiquer. Veuillez garder à l’esprit que le pantalon protège les genoux et peut être écourté à tout moment en cas de chaleur excessive ou si vous souhaitez avoir une vue de vos pieds pour effectuer vos déplacements.

Nous vous invitons à faire un tour sur notre site internet pour découvrir l’ensemble de notre offre en pantalons d’escalade.

Site internet: www.barrabes.com

Tags:
Escalade pantalons

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.