Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour optimiser et faciliter votre navigation sur notre site. À partir de vos habitudes de navigation, nous pouvons améliorer nos services et vous offrir une meilleure expérience d'achat.

Pour en savoir plus, consultez notre politique en matière de cookies.

«Couverture
«Conseils

Cordes d'escalade : entretien, dangers et précautions

Par Redaction Barrabes.fr - 0
Les cordes sont l'élément le plus important de la cordée et notre cordon ombilical à la vie lorsque nous y sommes suspendus. Nous vous proposons cet article pour que vous sachiez comment en prendre soin et ce qu'il faut faire et ne pas faire pour les conserver le plus longtemps possible dans les meilleures conditions de sécurité. Nous remercions la marque Korda's pour les informations fournies et la révision des données par son département technique.

Les cordes, l'élément le plus important. Il est essentiel de savoir comment en prendre soin.

L'un des sujets qui suscite le plus de doutes chez nos clients est celui lié à tout ce qui entoure le monde des cordes. Son importance est incontestable en terme de sécurité. À l'écrasante série de données à prendre en compte au moment de choisir celle qui nous convient le mieux et sur laquelle nous avons déjà écrit un article, nous devons ajouter que malgré sa robustesse, les cordes sont des éléments qui nécessitent des soins très spécifiques et qui suscitent des doutes quant à leur entretien.

Durabilité d’une corde

.

De quel matériau sont faites les cordes ?

La réglementation des cordes dynamiques et des cordes semi-statiques ne parle pas de matériau spécifique pour les construire. Cependant, nous constatons qu'il est habituel que les cordes d'escalade, de spéléologie et de canyoning soient construites avec du polyamide. Il est possible que nous trouvions également des matériaux textiles en polyester, polypropylène, polyéthylène à poids moléculaire ultra élevé (Dyneema) ou aramide (Kevlar) dans le cas des cordes flottantes, des dégaines, des anneaux de sangle ou des harnais.

Quelle est la durabilité d'une corde ?

Il est difficile de donner un chiffre standard pour la durabilité d'une corde car, outre l'âge de la corde, des caractéristiques telles que l'épaisseur de la gaine et l'usage qui en a été fait ou les conditions de stockage et d'utilisation influent. Une étude est arrivée à la conclusion qu'une corde sans usage et avec une conservation exquise perd difficilement ses performances avec le temps. Mais selon les sources d'information que nous consultons, nous constatons que les données peuvent être différentes. Nous considérons comme limite de la durée de vie utile une période de 15 ans à partir de la date de fabrication ou 10 ans à partir de la première utilisation pour arrêter d'utiliser une corde en toute circonstance. En tenant compte toutefois du fait que la durabilité diminue considérablement avec une utilisation intensive, et qu’il peut être nécessaire de retirer une corde quelques mois après sa première utilisation si vous en faites un usage quotidien ou même dès la première minute d'utilisation si elle a subi de graves dommages.

Méfiez-vous des cordes abandonnées sur les sites. Par précaution, il est préférable de ne pas leur faire confiance.

Comment peut-on augmenter la longévité des cordes et quels sont les soins dont elles ont besoin ?

Il y a des précautions évidentes à prendre avec les cordes. Tant lors de l'utilisation que du stockage, il faut veiller à ce que celles-ci n'entrent pas en contact avec des bords tranchants ou des objets pointus, et qu'elles soient tenues à l'écart des substances dangereuses. Il est également important de les garder à l'abri du soleil et des sources de chaleur dans un environnement frais et sec. Des détails comme le fait de toujours utiliser une housse à corde ou d'essayer de les garder propres en les brossant et en les lavant, sont une garantie de durabilité. Changer de brin à chaque escalade est une bonne pratique, de même qu'éviter les top ropes constants ou utiliser un protecteur de corde s'il y a friction lors des rappels. Avant tout, il est essentiel d'être particulièrement prudent lors des premières utilisations.

Utilisation d’un protecteur contre les risques de friction liés aux arêtes vives lors d'un rappel.

Quelle est l'importance des premières utilisations dans la longévité de la corde ?

Une corde neuve qui n'a pas été soumise à une tension a des fibres plus détendues et cela favorise l'apparition de dommages visibles en cas de frictions. Avec l'utilisation et le passage du temps, la corde se resserre et il est plus difficile de subir des dommages dus à cette cause, nous recommandons donc d'être toujours prudent, mais surtout pendant les quatre ou cinq premières utilisations.

Pourquoi les nouvelles cordes frisent-elles ?

Cette situation est liée à la structure de la corde. À sa sortie de l'usine, elle a une structure neutre et doit le rester lorsqu'elle est retirée de la bobine ou de l'emballage. Le descendeur, le dispositif d'assurage ou le frottement contre un mousqueton peuvent provoquer une modification de cette structure neutre. Il est donc conseillé de déballer la corde avec précaution, de bien l’étirer lors des premières utilisations et d'éviter les frottements trop intenses et continus comme grimper en moulinette ou utiliser le demi-cabestan comme moyen d'assurage.

Est-il possible de connaître l'année de fabrication d'une corde si l'on ne dispose pas de sa fiche technique ?

Chez certaines marques, l'année de fabrication des cordes dynamiques a une correspondance avec un code couleur dans un fils à l'intérieur de l'âme de la corde, mais ce n'est pas obligatoire et tous les fabricants ne font pas cette bonne pratique. Pour les marques qui le font, les cordes sont fabriquées avec un fil intérieur qui indique l'année de fabrication au moyen de ce code qui se répète tous les 10 ans, de sorte qu'en voyant la couleur de ce fil, nous pouvons connaître la date de production. Les cordes semi-statiques constituent un cas à part puisque, pour se conformer à la réglementation, elles doivent obligatoirement comporter un ruban adhésif sur lequel est imprimée la date.

Codes de couleur sur les cordes de Korda's.

Révision et retrait d'une corde

Comment vérifier le bon état d'une corde ?

Cela se fait de manière très simple, par un contrôle visuel et tactile dans lequel nous nous assurons qu'il n'y a pas de coupures, d'abrasions, d'usure ou de glissement sur toute la longueur de la corde. C'est un examen que nous devons prendre l'habitude de mener en lovant et en délovant la corde.

Lorsque vous lovez et délovez la corde, vérifiez qu'elle soit en bon état.

Quels sont les indicateurs qui nous avertissent du retrait de la corde ?

Les coupures, les brûlures ou les abrasions seraient une indication claire, cependant il existe des degrés d'usure légers dans lesquels la sécurité n'est pas compromise. Dans d'autres cas, comme une poudre blanche qui se détache en grattant avec l'ongle sur la gaine ou si nous apprécions l'existence de hernies (renflements) ou d'enfoncement dans la corde, serait une raison claire pour son retrait. Le contact avec des substances dangereuses invaliderait également la corde pour l'escalade.

Indicateurs de gravité de l'endommagement des cordes. Auteur : Korda's. Coupure. Brûlure. Zone d'abrasion. Mineur. Majeur. Définitif.

Puis-je jeter les parties endommagées d'une corde et continuer à utiliser celles qui sont intactes ?

Oui, si une section résultante de corde qui n'a pas dépassé son âge maximum, a été soigneusement contrôlée visuellement et tactilement et qu'aucun dommage n'est constaté, on peut continuer à l'utiliser avec prudence, évidemment. Il est habituel de jeter les extrémités d'une corde d'escalade et de continuer à utiliser le reste, car c'est aux extrémités que sont faits les nœuds et que sont reçus tous les impacts des chutes.

Comment puis-je empêcher la nouvelle extrémité de la corde que j'ai coupée de s'effilocher?

L'option la plus rapide, la plus propre et la plus sûre consiste à utiliser un coupe-corde. Si vous ne l'avez pas, la méthode maison consiste à entourer de ruban adhésif la partie à couper, à couper la corde à cet endroit en son centre et à chauffer avec un briquet l'extrémité jusqu'à ce que la gaine et l'âme en polyamide fondent.

Procédure artisanale pour faire fondre le polyamide après avoir coupé une corde.

Sur ma corde, la gaine a glissé sur l'âme. Que puis-je faire ?

Le glissement de la gaine est un problème de moins en moins fréquent car les fabricants disposent désormais de méthodes de construction qui consolident la gaine et l'âme. Toutefois, il est possible que ce problème se produise sur des cordes peu coûteuses ou plus anciennes. Dans ce cas, vous devez couper l'excédent de gaine et faire fondre la gaine et l'âme en polyamide avec un coupe-corde ou un briquet.

J'ai marché sur ma corde avec mes crampons, dois-je la jeter?

Il est statistiquement improbable que vous puissiez traverser une corde avec les pointes de vos crampons ou d'un piolet. Si vous avez eu la malchance d'enfoncer vos piques dans la corde, il est encore peu probable que vous ayez sectionné suffisamment de fibres pour devoir retirer la corde. Toutefois, vérifiez que la zone concernée n'est pas endommagée et, en cas de doute, retirez la corde.

Quelles substances peuvent endommager les cordes?

En général, il convient de jeter toute corde ou tout élément de sécurité textile qui a été en contact avec de l'acide. Les substances couramment utilisées comme l'eau de Javel ou l'acide sulfurique (vous ne pensez peut-être pas que c'est courant, mais il est libéré par les batteries de voiture et peut se trouver sur le parking de la zone d'escalade) détruiront la résistance de la corde. Passons en revue certaines substances pour préciser si elles affectent ou non la résistance et la durabilité de la corde :

  • Eau salée : L'eau de mer n'affecte pas la résistance du polyamide, mais il est conseillé de laver à l'eau douce une corde qui a été mouillée à l'eau salée pour éliminer le sel cristallisé et les autres substances qui pourraient couper les fibres.
  • Boissons sucrées : Les jus ou les boissons sucrées couramment utilisés n'affectent pas la résistance du polyamide, mais ils rendent les cordes beaucoup plus rigides et la cristallisation du sucre à l'intérieur de la corde peut affecter, de façon minime, quelques fibres de la corde.
  • La lessive : affecte le polyamide et donc la résistance de la corde. Jetez toute corde qui a été en contact avec de l'eau de Javel.
  • Acides : L'acide nitrique, l'acide acétique, l'acide chlorhydrique, l'acide phosphorique, l'acide sulfurique, le chlore et ses dérivés... sont des ennemis connus du polyamide. Tout contact, même minime, avec ces produits doit se terminer par le retrait de la corde. Nous rappelons encore une fois combien il est facile pour l'acide sulfurique d'une batterie d'entrer en contact avec nos cordes simplement en les laissant sur le sol d'un parking, avec le danger supplémentaire que les dommages ne soient pas visibles à l'œil nu.
  • Hydrocarbures (essence, diesel, pétrole) : Les hydrocarbures n'affectent pas la résistance du polyamide, mais ils peuvent détruire les traitements externes qui sont donnés à de nombreuses cordes, donc cela finit par affecter la durée de vie de celles-ci. Bien que cela ne soit pas dangereux en premier lieu, il est conseillé de ne pas mettre en contact les cordes avec des hydrocarbures.
  • Alcool : L'alcool peut être utilisé sporadiquement lors du nettoyage des cordes pour éliminer les résidus de résine, par exemple, car il n'affecte pas la résistance des fibres de polyamide, mais il ne doit pas être utilisé de manière généralisée ou habituelle car, comme les hydrocarbures, il peut entraîner un vieillissement prématuré de la corde.
  • Sang : Le sang qui peut entrer en contact avec une corde d'escalade, en raison de sa quantité et de son effet sur le revêtement uniquement, n'entraîne pas une diminution des indices de sécurité de la corde.
  • Urine : L'acide urique contenu dans l'urine affecte sérieusement la résistance des cordes, soyez donc prudent lorsque vous urinez près des cordes ou une fois encordé. Attention à cela.
  • Repulsif pour insectes : Bien que tous les répulsifs n'utilisent pas les mêmes composés et ne peuvent donc pas être généralisés dans cette section, un fait curieux résultant des études de résistance est que le répulsif pour moustiques augmente la résistance d'une corde. Cela est dû au fait que le répulsif agit comme le revêtement qui est donné à de nombreuses cordes. Bien entendu, le résultat est une corde rigide et ingérable, il est donc conseillé de laver la corde si elle a été en contact avec des produits anti-moustiques.
  • Moisissure : n'affecte pas la résistance des cordes. À laver.

Le matériel sur les sols des parkings. Une pratique courante et dangereuse.

Quelle est la meilleure méthode pour marquer les cordes ?

Les recours classiques consistant à cerner la moitié de la corde avec du ruban adhésif ou du duct tape sont rapides et peu coûteux. Malheureusement, ils ne sont pas toujours efficaces et la marque peut disparaître ou même se déplacer en passant dans l'appareil d'assurage ou le descendeur, avec les problèmes de sécurité qui en découlent. Notre recommandation est d'utiliser des marqueurs spéciaux pour polyamide et non pas n'importe quel marqueur du marché dont on ne sait pas si sa composition fragilise le polyamide.

Marquage du milieu de la corde, très utile lors des rappels et en moulinette.

Entretien d'une corde

Les cordes peuvent-elles être lavées ?

Les cordes peuvent et doivent être lavées. Si elles ne sont pas trop sales, l'accumulation de poussière et de terre peut être éliminée par un brossage. L'accumulation de saleté à l'extérieur et à l'intérieur de leurs fibres peut provoquer la rupture des fibres, ce qui affecte la résistance. Un lavage périodique des cordes améliore leurs performances et augmente leur longévité, le moyen le plus rapide étant de les laver à la main dans une baignoire ou une bassine. Comme recommandations de base, il est nécessaire d'éviter les températures d'eau supérieures à 30ºC, de ne jamais utiliser d'eau salée, d'utiliser un savon neutre et pendant le séchage d'éviter les rayons directs du soleil et les sources de chaleur.

Les cordes peuvent-elles être mises dans la machine à laver ?

Oui, en respectant les consignes ci-dessus et toujours sans centrifugeuse. Il est important de s'assurer de ne pas avoir utilisé d'eau de Javel dans la machine à laver.

Peut-on utiliser de l'assouplissant ?

C'est possible et, en réalité, il est recommandé d'utiliser un assouplissant si la corde présente une certaine rigidité. Nous insistons sur le fait que, comme le détergent, l'adoucissant ait un Ph neutre.

Les cordes peuvent-elles être séchées dans un sèche-linge ?

Non, ce n'est pas du tout recommandé. Les sources de chaleur sont à éviter à tout prix.

Quelle est la meilleure façon de sécher les cordes ?

Comme nous l'avons déjà dit, il est très important d'éviter le soleil direct et les sources de chaleur. Il est préférable de ne pas être pressé pour faire sécher une corde, en la laissant à l'ombre dans un endroit aéré et de préférence en la pliant sous forme de chaînette.

Corde étendue dans un endroit ombragé et ventilé, sous forme de chaînette et loin des sources de cha

La façon dont la corde est pliée influence-t-elle la durabilité de celle-ci ?

Cela n'affecte pas la durabilité s'il n'y a pas de problèmes associés comme des accrocs ou des coupures importantes, ce qui peut arriver dans les branches ou les pics rocheux pendant l'approche. Mais il est vrai que certains modes de pliage peuvent avoir des conséquences pour la suite : le pliage en bandoulière ou en sac à dos, très pratiques, nécessitent une attention lors du déploiement de la corde pour ne pas l'enrouler excessivement ou pour ne pas produire de boucles empêchant son passage par l'assureur ou le descendeur.

Un délovage correct garantit l'absence de frisettes ou de boucles.

Est-il nécessaire d'utiliser une housse de corde pour l'escalade sportive ?

Les housses pour cordes sont l'un des éléments qui contribuent le plus à garder nos cordes en vie plus longtemps. En plus de la commodité logique de l'emballage, du transport et de la possibilité de trouver rapidement les brins, les bâches à cordes limitent considérablement l'entrée de poussière et de particules minérales à l'intérieur de la corde qui, même si ce n'est que légèrement, peuvent couper certaines des fibres de la corde. L'accumulation de poussière et de saleté dans le revêtement aggrave également l'usure des dispositifs d'assurage, des descendeurs, des mousquetons, des dégaines et des installations d'assurage et de rappel.

Tags:
Cordes polyamide Escalade canyoning spéléologie

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.