Politique d'utilisation des Cookies
Nous utilisons des cookies propriétaires et tiers pour vous offrir un meilleur service et une navigation plus agréable. Si vous continuez à naviguer sur notre site, nous comprenons que vous acceptez notre Politique d'utilisation des Cookies
«Couverture
«Conseils

Comment choisir votre système d'hydratation pour la course à pied en montagne?

Par Barrabes - 0
Découvrir les différents systèmes d’hydratation, les avantages et les inconvénients de chacun et comment choisir le meilleur pour votre prochaine séance d'entraînement ou course de trail running

Systèmes d’hydratation pour la course à pied en montagne. Photo: Salomon
HYDRATATION PENDANT LES COURSES DE TRAIL RUNNING
Des efforts sportifs qui peuvent durer plus de 24 heures, un air vicié, un soleil de plomb, des baisses thermiques, l’obligation de traverser des régions reculées sans aucune possibilité de les franchir rapidement. C’est tout cela et bien plus encore que vous allez devoir affronter lors d’une course de trail running. Pour cette raison, alors qu’une hydratation correcte est toujours importante dans toute activité sportive, dans le cas des courses de montagne, elle acquiert un caractère fondamental.

L'hydratation dans les courses de montagne doit être efficace : les systèmes ne doivent pas entraver les mouvements et ils doivent être accessibles, pour ne pas avoir à s’arrêter pour boire, et pour le faire en courant ou en marchant. Il y a différents systèmes d’hydratation, et ils sont tous intégrés dans les différents modèles de sacs à dos et de bananes conçus pour le trail running. Il est aussi important de connaître les différents types de systèmes d’hydratation et les avantages et les inconvénients de chacun que de savoir comment choisir votre sac à dos de trail running.

Gilet sac à dos, porte-bouteilles au niveau des bretelles ; Sac à dos : porte-bouteilles au niveau des bretelles et réservoir interne
TYPES DE SYSTÈMES D’HYDRATATION

Poche souple dans le sac à dos

Ce sont les poches classiques situées dans une poche intérieure du sac à dos, d'où sort un tube souple à proximité de votre bouche. Ce sont les premiers systèmes qui ont été utilisés pour s’hydrater sans avoir à s’arrêter. Ils sont directement inspirés des sacs à dos des cyclistes, et bien que leur utilisation en alpinisme ait pris racine, ils sont de moins en moins utilisés par les coureurs. Pour quelles raisons ? Il y en a plusieurs:

  • Comme il s'agit d'un système interne, la quantité d'eau restante n’est pas visible et il est donc plus difficile de contrôler le volume de liquide.
  • Il faut enlever son sac à dos pour recharger l'eau, ce qui fait perdre du temps.
  • Lorsque vous remettez votre sac à dos, l'eau peut refroidir votre dos, occasionnant des problèmes et des lésions dans certaines circonstances.
  • Dans les gilets sac à dos et les bananes à faible contenance pour les courses de trail de courte à moyenne distance, la poche occupe pratiquement tout l'espace dans le sac à dos.
Les poches souples sont-elles encore utilisées ? Oui. Principalement pour les courses longues et ultras longues en montagne dans des endroits où l’eau est rare, ou en autosuffisance, des activités pour lesquelles on utilise des sacs à dos ou des gilets de plus grande capacité, dans lesquels la poche peut être intégrée. Elles sont combinées avec les systèmes de bidon les plus courants, la poche servant, dans de nombreux cas, de réservoir de plus grande capacité qui, étant plat et intégré dans le dos n’entrave pas les mouvements comme le ferait une gourde ou un réservoir placé à l’intérieur du sac à dos.

Exemple de sac à dos avec double système : réservoir dans le sac à dos et bouteille dans les bretelles du sac. Photo: Salomon
Bidons – souples ou rigides
Les bidons sont la solution la plus utilisée dans le monde du trail running aujourd'hui. Les bananes, les gilets et les sacs à dos de trail running sont fabriqués pour intégrer ces bidons, qu’ils soient à faible charge ou ceux utilisés pour le stockage interne. Et le design des bidons a été adapté pour permettre une hydratation rapide sans avoir à s’arrêter. Dans le cas des sacs à dos, il est fréquent de placer les bidons dans les bretelles des sacs à dos. En courant ou en marchant, il suffit de tourner ou d’incliner la tête pour atteindre l'embout buccal et pour boire sans s’arrêter. Les bidons avec tubes d'extension sont maintenant largement utilisés. Ils facilitent encore plus l’hydratation, étant donné que –de même que les tubes des réservoirs des sacs à dos- l'embout buccal est situé près de la bouche.

Même la plus petite banane est équipée pour transporter un bidon. Photo: Salomon
Il existe deux types de bidons, rigide et souple. Bien que les bidons en plastique rigide soient encore utilisés, ce sont les bidons souples qui sont le plus couramment utilisés ces derniers temps. Ces deux types de bidon présentent des avantages et des inconvénients. Il est préférable de tester les deux pour faire votre choix en connaissance de cause.

Bidon souple avec tube d’extension de Hidrapak
Avantages des bidons “soft”, souples
  • Ultra légers
  • Lorsqu'ils sont vides, ils peuvent se plier et prennent peu de place dans le sac à dos, contrairement aux bidons rigides.
  • Puisqu’ils sont situés dans les bretelles du sac à dos (le système habituel, le plus pratique et le plus utilisé), il n’est pas nécessaire d’aspirer fort pour absorber l’eau ; il suffit d’appuyer sur le bidon pour boire sans problème. (Avec la légèreté, c'est un de ses points forts clés.)

Inconvénients des bidons souples
  • Moins résistants que les bidons rigides.
  • Plus difficiles à remplir. Si le jet d'eau tombe d'en haut (par exemple d’une fontaine), il n'y a pas de problème. Mais si vous devez prendre de l'eau sur une surface horizontale (par exemple, une rivière), ils commencent d’abord à flotter. Il faut donc l’enfoncer dans l’eau et faire sortir l'air.
  • Plus difficiles à mettre dans le sac à dos. Vides et pliés ils ne présentent aucun problème, mais - contrairement aux bidons rigides- les mettre dans un sac à dos plein est une contrainte due à leur flaccidité.
Les avantages et les inconvénients des bidons rigides sont exactement le contraire:

Avantages des bidons rigides
  • Plus résistants.
  • Plus faciles à remplir.
  • Plus faciles à mettre dans le sac à dos.

Inconvénients des bidons rigides
  • Moins légers.
  • Ils occupent le même espace dans le sac à dos, qu’ils soient pleins ou vides.
  • Il faut aspirer fort quand le bidon est placé dans les bretelles du sac à dos.

Bidon rigide de Raidlight
Bidon à main
Un autre système est le “bidon à main”, qui consiste à insérer sa main dans une attache pour maintenir la bouteille. De cette façon, vous avez toujours le bidon à la main, permettant de boire avec un geste naturel, mais sans avoir à le tenir pendant la course. En Europe, ce type de bidon est rarement vu en montagne, mais c'est une solution largement utilisée aux Etats-Unis.

Système Salomon pour porter le bidon à main
Potabilisation avec bidon souple
Un des problèmes de la course en montagne est de trouver de l’eau potable, et la dépurer peut être un procédé lent. Pour apporter une solution à ce problème, Katadyn a commercialisé une grande invention, le Katakyn Befree, un filtre qui s’adapte à n’importe lequel des soft flasks de la célèbre marque Hidrapak, de 42mm de diamètre. En fibre creuse de seulement 0.1 micron, le filtre est totalement efficace contre les microorganismes tels que les protozoaires, les kystes microbiens et les bactéries telles que l’Escherichia coli (e-coli), les Entérocoques, le Giardia et la Pseudomonas aeruginosa, en plus des sédiments. Un excellent système pour la montagne, et de par son format en forme de bidon souple spécialement conçu pour le trail running, qui vous permet d'assurer la qualité de l'eau que vous consommez sans attendre. En même temps, c’est un système plus pratique à utiliser pendant une course que les tubes à boisson directe (connus sous le nom de "suceur de flaques d’eau").

Le Befree disponible dans une version avec bidon souple également inclus.

Hydrapak Befree, filtre et bouteille
Verres
Le problème des déchets dans les épreuves organisées en montagne a conduit de nombreuses organisations à décider d’éliminer les gobelets en plastique ou en cellulose lors des ravitaillements. Quelle solution ont-ils trouvé ? Inclure parmi le matériel obligatoire un type de gobelet que plusieurs marques ont commencé à fabriquer lorsqu'elles ont détecté ce besoin.

Ils sont ultra légers (seulement 9 grammes), complètement compressibles, et ils sont munis d’un anneau qui permet de les accrocher au sac à dos pour les avoir à tout moment à portée de main, et qui assure une bonne prise pendant le remplissage, etc.

Verre pour course de Salomon
Vous pouvez l’utiliser lors des ravitaillements pendant les courses, mais il vous permet également de boire facilement et rapidement aux fontaines, jets et cours d'eau que vous traversez, de façon à garder votre eau.

Conseils
Malheureusement, et malgré les nombreux progrès réalisés, il n'a pas été possible jusqu'à présent de fabriquer des poches avec des matériaux plastiques qui ne conservent pas le goût des boissons. En ce sens, les gourdes métalliques sont meilleures. Pour cette raison, si vous consommez d’autres types de boissons, nous vous conseillons d’utiliser un bidon ou une poche uniquement pour l’eau et une autre pour le reste des boissons.

Il est recommandé de toujours conserver les bidons et les poches dans le congélateur. Pourquoi ? Parce qu'après utilisation, il reste toujours un peu d'humidité à l'intérieur, ce qui peut facilement conduire à la moisissure. En congelant cette humidité, vous pouvez éviter ce problème.

SYSTÈMES D’HYDRATATION CHEZ BARRABES
Maintenant que vous connaissez les différentes options disponibles sur le marché, nous vous invitons à explorer la vaste gamme de systèmes d'hydratation dans notre boutique en ligne.

Poches d’hydratation souples

acheter

Gourdes et bidons rigides et souples

acheter

Purification de l'eau

acheter
Vous pouvez également contacter notre service clientèle pour obtenir des conseils personnalisés.

Comment choisir son sac à dos Trail Running?
Tags:
courses de montagne Trail running Tips Barrabes

Commentaires

Pour introduire un commentaire, vous devez vous identifier sur Barrabes.com. Cliquez ici pour vous identifier.
Il n´y a pas de commentaires sur cet article.

Souscrivez-vous
Ir
Suivez-nous
© 1995-2018 Barrabes Esquí Montaña S.L.U. Tous droit réservé. (P)